Standart

L’État bulgare veut encadrer les écoles privées

| |

Une nouvelle loi sur l’enseignement privé devrait prochainement être adoptée en Bulgarie. Celle-ci prévoit de reconnaître les diplômes des établissements privés et d’apporter un soutien financier à ces structures pour que les élèves puissent librement choisir les écoles où ils souhaitent faire leurs études.

Par Stella Stoyanova Il y a peu de temps, l’éducation privée en Bulgarie était perçue soit comme quelque chose de douteux, soit comme un privilège des classes aisées. La faillite de nombreuses écoles privées et la demande du ministre de l’Éducation auprès du Procureur d’en contrôler des dizaines d’autres ont crée ce climat de méfiance. Concernant la deuxième croyance, les frais de scolarité de certaines écoles privées, par exemple 5000 lev l’entrée à la classe préparatoire, sont effectivement très perturbants pour le Bulgare moyen. Pour la première fois, l’éducation privée en Bulgarie est reconnue par la loi. Selon la loi de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous