Le Courrier des Balkans

Football : l’incroyable destin de Lorik Cana

|

Certes, le football a des travers. Mais il recèle surtout nombre d’histoires incroyables. Et celle de Lorik Cana, Albanais réfugié en Suisse en 1992 devenu joueur professionnel dans le championnat français, en est une. Premier opus d’une série de portraits de footballeurs balkaniques réalisée par Pierrick Hamon.

Par Pierrick Hamon Lorik Cana. Un visage bien connu des terrains de Ligue 1 française depuis bientôt quatre ans. Un souvenir amer pour les Parisiens qui ont accueilli et vu filer le joyau albanais dans le camp marseillais à l’intersaison 2005-2006. Un aventure de plus pour le footballeur albanais, depuis sa naissance un 27 juillet 1983 à Pristina. De Pristina à Paris Le « premier acte » de son existence prend une tournure imprévue, lorsqu’en 1992, le jeune Lorik et sa famille posent leurs valises en Suisse. A la clé un statut de réfugié politique. Son père (ex-international junior yougoslave de football) veut terminer sa carrière à Montreux. Lorik, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous