Monitor

Football et politique au Monténégro : les aléas d’un nouveau championnat

| |

Match interrompu, accusations de corruption : le conflit entre les clubs Zeta et Buducnost risque de compromettre définitivement le premier championnat du Monténégro indépendant. En toile de fond de ces affrontements, se cachent les rivalités entre différentes factions du DPS. Cette confusion entre sport et politique pourrait compromettre l’adhésion du Monténégro à la FIFA.

Par Milivoje Kovacevic Au lieu de se transformer en amical derby du football monténégrin, les matchs entre les clubs Zeta et Buducnost, tous deux de Podgorica, sont à chaque fois marqués par des incidents. Les deux équipes, qui devraient servir d’exemple aux autres, font malheureusement le contraire. Leurs deux derniers matchs se sont ainsi transformés en propagande négative du football. La direction de Zeta a empêché la tenue du match sur son propre terrain, Tresnjica, en conséquence d’une guerre secrête commencée depuis l’interruption du match des deux rivaux au stade de Buducnost, qui n’a pas encore connu son épilogue. Rappelons que le directeur (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous