Kezako / Le Courrier des Balkans

Festival de Douarnenez : Balkans, Bretagne, l’enjeu des identités

|

À Douarnenez, on voit des films, beaucoup de films, mais on se rencontre aussi, on boit, on chante et on danse, on discute sur la place du festival, en serbe-croate-bosniaque-monténégrin, en breton, en français, en albanais, en berbère... Trois militants anti-militaristes de Bosnie livrent leurs premières impressions sur Douarnenez, l’anthropologue belgradois Ivan Colovic décrypte les musiques « ethno », les enjeux et les ambiguités des identités...

Ivan Colovic : Balkans, Bretagne, l’enjeu des identités Anthropologue et éditeur à Belgrade, Ivan Colovic décrypte la musique et les manifestations sportives, la presse et les poèmes patriotiques, pour comprendre les sociétés balkaniques. Il est l’invité du Festival de Douarnenez. Propos recueillis par Caroline Target Kezako : Vous allez participer à une conférence musicale avec Erik Marchand (le vendredi 25 août). Expliquez-nous un peu la nature de vos travaux sur la musique. Ivan Colovic : Je viens de terminer un livre sur la World Music, mais mon point de vue est quelque peu pervers, puisqu’il s’attache aux discours tenus sur ce sujet. Je me (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous