România liberă

Environnement : la Roumanie en alerte à l’approche de « l’apocalypse rouge »

| |

Depuis l’accident survenu dans la ville hongroise d’Ajka, des boues rouges toxiques ont atteint le Danube et devraient entrer en Roumanie lundi. Si les autorités hongroises se veulent rassurantes, leurs homologues roumaines sont sur le pied de guerre. Les ONG avertissent de dangers réels sur la faune, la flore et les populations riveraines du plus long fleuve de l’Union européenne.

Par Andreea Pocotilă Selon l’Administration nationale des Eaux roumaines (ANER), le Danube enregistrait mercredi, en amont de Budapest, « une lègere hausse du ph comprise entre 9,1 et 9,5 », sachant que les valeurs normales se situent entre 6 et 8. Cela est dû, selon les spécialistes, à une substance chimique alcaline, dangereuse pour l’environnement. Après les essais de décontamination des eaux où se sont déversées 1500 tonnes de substances neutralisantes dans la rivière Marcal, qui se jette dans la rivière Raba, affluent du Danube, les substances nocives ont considérablement diminué. Les autorités hongroises sont parvenues, en amont du (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous