AIM

Bulgarie : Crise dans le paiement des retraites

| |

Qui fait trembler le "bateau de la monnaie" ayant permis la stabilité du
système financier bulgare durant les trois années écoulées ? Si vous posez
cette question au Premier ministre Ivan Kostov, il ne vous répondra pas que les
raisons sont à trouver dans l’économie qui ne fonctionne pas et ne produit
rien. Une des réponses qu’il a données ces dernières semaines, est que
l’Institut National d’Assurances (NOI) a sapé la discipline financière et mis
en danger la stabilité de ce bateau.

Par Georgi Filipov à Sofia. La direction de NOI et le ministère des Affaires Sociales se plaignent du déficit d’environ 38 millions de levs (soit 38 millions de deutschemarks (DM), malgré le surplus annoncé de 142 millions de levs, ce qui remet en question le payement des retraites d’ici la fin de l’année. Au moment même où le NOI et Ivan Nejkov, le ministre des Affaires Sociales, réfléchissaient aux moyens d’augmenter le recouvrement des contributions sociales, Muravej Radev, un autre ministre du cabinet des Forces démocratiques unies (ODS) en charge des finances, a informé le Parlement de l’état tragique dans lequel se trouvent les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous