IWPR

Bosnie : mort de l’inculpé Dragan Gagovic

| |

Dragan Gagovic, le premier co-accusé dans le dénommé "Acte d’accusation de Foca" du 26 juin 1996, a été tué par les troupes françaises pendant une tentative d’arrestation survenue le samedi 9 janvier 1999 à Foca, dans l’est de la Bosnie Herzégovine.

D’après la version officielle fournie dans le rapport établi par le Secrétaire général de l’Otan, Javier Solana, "pendant l’opération, Gagovic a foncé avec sa voiture droit sur les soldats de la SFOR, menaçant ainsi leur vie. Pour se défendre, les soldats de la SFOR ont ouvert le feu et tué Gagovic. Après l’incident, Gagovic a été emmené dans un établissement médical où on l’a déclaré mort à son arrivée. Il n’y a pas eu d’autres victimes. Cette action a été conduite dans le cadre du mandat de la SFOR, et la réponse était appropriée selon les règlements d’engagement en vigueur". Comme pour les dix autres opérations précédentes, l’OTAN n’a pas révélé la nationalité (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous