AIM

Bosnie-Herzégovine : L’art de la survie

| |

En août, le salaire moyen en Bosnie-Herzégovine s’élevait à 446 DM, et les
experts en statistiques estimaient qu’il fallait 429 DM par mois pour
nourrir une famille de quatre personnes.

Par Tanja Ivanova Quand la première boutique d’occasion ouvrit ses portes à Sarajevo à la fin des années 80, elle fit faillite au bout de quelques mois. En dépit des espoirs des propriétaires, elle ne souleva pas beaucoup d’intérêt. Chacun croyait qu’acheter des vêtements d’occasion aurait été contraire à sa dignité. Aujourd’hui les friperies sont les boutiques les plus fréquentées de Sarajevo, et aucun article ne coûte plus de 5 DM. Cela ne traduit aucun désir d’originalité de la part de la population, mais simplement le fait que les gens n’ont plus d’argent. Ils considèrent les supermarchés, et particulièrement les galeries marchandes comme Mercator (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous