Les Nouvelles de Roumanie

Anna de Noailles, une poétesse française d’origine roumaine

|

Grande figure de la littérature français, de la Belle Epoque jusqu’aux Années folles, Anna de Noailles descendait de deux grandes familles de boyards roumains, les Bibescu et les Craioveşti. Née à Paris sous le nom d’Anna-Elisabeth Bassaraba de Brancovan, la poétesse n’a cependant visité qu’une seule fois la terre de ses ancêtres. Toute sa vie s’est déroulée dans un cadre essentiellement parisien. Les Nouvelles de Roumanie évoquent ce personnage aujourd’hui un peu oublié.

Anna de Noailles est peu connue dans son pays d’origine, où une partie seulement de son œuvre a été traduite. Très certainement parce qu’aux yeux de ses compatriotes, cette jeune et belle princesse roumaine était avant tout française, portant l’empreinte jusqu’au bout des doigts de ses ongles de la terre où elle était née et a toujours vécu, n’effectuant au cours de sa vie qu’un seul voyage en Roumanie. Beaucoup de Roumains passent d’ailleurs devant le lycée français Anna de Noailles de Bucarest sans savoir que la France rend ainsi hommage aux racines d’une de ses plus grandes poétesses. De la même façon, ils s’étonneraient de voir le nombre de rues, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous