Korrieri

Albanie : le « nouveau » Sali Berisha ?

| |

Le « Nouveau début » de Sali Berisha [chef du Parti démocratique, PDA] n’a
pas eu le succès escompté pour ouvrir le parti sur l’extérieur et pour
ramener à lui les « enfants ingrats » ayant quitté le parti depuis sa
création, au début de la dernière décennie. Malgré tout, il semble bien que
Berisha entende conserver la même stratégie électorale.

Par Andi Bushati Hier, le dirigeant du PDA est apparu devant les journalistes à côté de l’ambassadeur de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), Geert-Hinrich Ahrens, exprimant sa confiance dans le travail du celui-ci à Tirana et saluant l’arrivée en Albanie des membres de l’ODIHR [Office for Democratic Institutions and Human Rights, organisme de contrôle du déroulement des élections de l’OSCE]. Son comportement peut avoir suscité des questions chez plusieurs : est-ce le même Berisha ? Est-ce le même homme que celui qui, quelques mois avant les élections locales du mois d’octobre, n’a pas hésité à dire que l’OSCE était (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous