Gazeta shqiptare

Albanie : Bush est venu, puis reparti... Et après ?

| |

Une rue rebaptisée, des millions d’euros dépensés pour une visite de 7 petites heures, 10.500 policiers mobilisés, des foules qui se pressent pour apercevoir le Président américain, la visite de George W. Bush ne sera pas passée inaperçue en Albanie. Au milieu de cette euphorie, certains s’interrogent. Qu’apportera la visite du Président américain ? Une propagande électorale bien mise en scène par le Premier ministre Sali Berisha...

Par Erion Braçe Nous n’avons définitivement pas de chance. Nous sommes malchanceux d’être gouvernés par des gens incompétents, ignorants même. Nous ne les méritons pas ! Ils gaspillent notre argent, celui de nos taxes. Qui traverse Tirana ces jours-ci se trouve confronté à une déferlante de drapeaux, dépassant largement le nombre défini par le protocole. On nous dit que c’est pour faire honneur au Président Bush. Voilà le décor qui attend le Président américain, des drapeaux américains partout. J’ai cherché des événements de ce type dans les archives documentaires. Il semblerait que, dans de tels cas, les leaders de ce pays se (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous