AIM

Agriculture : la Serbie a peur d’avoir faim

| |

La question qui se pose aujourd’hui n’est plus de savoir si les
agriculteurs,
eux-mêmes appauvris et à la limite de ce qu’ils peuvent supporter,
peuvent
nourrir dix millions ou plus de personnes affamées, mais s’ils seront
capables
d’éviter eux-mêmes la faim !

Par Biserka Matic, correspondant de AIM à Belgrade. Dans une des rares interviews accordées aux média occidentaux au moment où la Serbie avait presque réussi à faire partie de la communauté internationale, Slobodan Milosevic avait déclaré que son pays possédait assez de nourriture pour supporter des sanctions pendant au moins mille ans ! Celui qui était alors le président de la Serbie n’était pas loin de la vérité : aux premiers jours de l’embargo, l’agriculture était encore autosuffisante, même si l’Et at était très peu généreux à son égard. Aujourd’hui, un cinquième de la population serbe travaillant dans la production de produits (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous