Courrier des Balkans

A Bookarest, l’édition roumaine s’expose

|

Avec 238 exposants dont 49 étrangers, Bookarest constitue la plus grosse manifestation autour du livre de Roumanie. Mais derrière le foisonnement des titres et le dynamisme de la traduction, le livre souffre toujours d’un système de distribution défaillant, avec piratage généralisé et dérégulation des prix.

Est-ce qu’on lit les mêmes romans à Belgrade, Zagreb ou Ljubljana ? Publie-t-on à Belgrade des auteurs croates ? Qui sont ces éditeurs qui ont persisté, pendant les années de conflits et d’embrigadement idéologique, à publier des ouvrages critiques ? Comment se recomposent des réseaux de diffusion culturelle après la faillite des structures étatisées ? De Ljubljana à Bucarest, Anne Madelain explore pour le Courrier des Balkans quelques aspects des transformations en cours dans la culture, en particulier dans le monde des livres, à travers une série de reportages, de portraits et d’interviews. Dans le bâtiment imposant du Théâtre national de Bucarest, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous