Balkans : l’Union douanière, une fausse bonne idée ?

| |

À défaut d’intégration européenne, une Union douanière pourrait-elle rapprocher les pays des Balkans occidentaux ? Sur le papier, l’idée est séduisante, mais pourquoi ne pas utiliser les possibilités déjà offertes par l’accord CEFTA, dont tous les pays de la région sont signataires ? Une Union douanière balkanique poserait d’autres problèmes, notamment à la Serbie, déjà liée à la Russie et à l’Union eurasiatique...

Par Branka Mihajlović Johannes Hahn, le Commissaire européen à la politique de voisinage et aux négociations d’élargissement, a soutenu l’idée du Premier ministre serbe Aleksandar Vučić d’une Union douanière balkanique, la remettant au goût du jour quelques mois après sa première évocation. La Macédoine et la Bosnie-Herzégovine auraient aussi manifesté leur intérêt, affirme-t-on à Belgrade, même si le nouveau gouvernement de Skopje n’est pas encore formé et que celui de Sarajevo ne fonctionne pour ainsi dire pas. Le Kosovo, quant à lui, a rejeté cette idée dès le lendemain du Sommet de Sarajevo, tout comme l’Albanie. Le projet d’une Union douanière (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous