Serbie : offensive diplomatique occidentale contre le Centre humanitaire russe de Niš

| |

Les employés du Centre humanitaire russo-serbe de Niš vont-ils recevoir l’immunité diplomatique ? C’est en tout cas ce que redoutent les chancelleries occidentales, qui font pression pour que Belgrade s’éloigne de Moscou. Un jeu de dupe au sommet qui augure d’une longue partie de poker menteur.

Depuis plusieurs mois, les diplomates américains sont inquiets et ils le font savoir. Au centre de leurs préoccupations, la demande de la Russie d’accorder le statut diplomatique aux employés du Centre humanitaire russo-serbe installé à Niš en 2012. « Nous ne pensons pas que la Russie ait de bonnes intentions et qu’elle soutienne la Serbie dans sa volonté d’intégrer l’Union européenne », soulignait en juin dernier Hoyt Brian Yee, du Bureau d’État américain. « Nous pensons que la Russie tente d’empêcher toute avancée de ce processus ». De son côté, le sénateur américain Ron Johnson, en voyage cette semaine à Belgrade, a déclaré espérer que le Président (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous