Moldavie : le Président Dodon penche à l’est mais l’argent vient de Bruxelles

| |

Le 12 avril, l’Union européenne a débloqué pour la Moldavie 100 millions d’euros de prêts et de subventions sur deux ans. Le Président Igor Dodon, élu en décembre 2016, clame pourtant son intention de se rapprocher de Moscou et vient de signer un accord de coopération avec la Communauté économique eurasienne, le « petit marché commun » dirigé par Moscou.

Par la rédaction Lundi 3 avril, le Président Igor Dodon et le directeur de la Communauté économique eurasienne (Eurasec), Tigran Sargsyan, ont signé à Chișinău une « mémorandum de coopération », un événement « historique » selon le chef de l’État moldave. La Communauté économique eurasienne regroupe la Biélorussie, le Kazakhstan, le Kirghizistan, la Russie et le Tadjikistan. Igor Dodon souligné que le texte ne remettait pas en question l’Accord d’association (ASA) conclu avec l’Union européenne en juin 2014. En janvier dernier, le chef de l’État s’était pourtant prononcé pour son annulation, lors d’une visite à Moscou. « La Moldavie se doit d’avoir (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous