La Moldavie offre sa nationalité contre 100 000 euros d’investissements

|

Le Parlement de Chișinău vient d’adopter une loi sur « la citoyenneté par l’investissement ». Tout étranger qui investit au moins 100 000 euros en Moldavie peut désormais devenir moldave. Depuis, les critiques pleuvent, dénonçant le bradage du pays à des intérêts étrangers potentiellement « douteux ».

Par la rédaction L’argent ne peut pas tout, mais en Moldavie il peut désormais acheter la citoyenneté. Il suffit d’investir au moins 100 000 euros dans le pays pour être exempté d’apprendre la langue officielle et d’étudier la Constitution – c’est-à-dire d’avoir un lien étroit avec la Moldavie – comme cela est requis pour les autres candidats, ceux qui ne sont pas des « investisseurs ». Voilà ce qu’a décidé le Parlement moldave en adoptant le 31 mai une nouvelle loi sur « la citoyenneté par l’investissement ». Depuis, les critiques pleuvent sur le Parti démocratique de Moldavie (PDM) de l’oligarque Vlad Plahotniuc et sur le Parti socialiste (PSRM) (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous