Le Monténégro va remettre ses passeports en vente

| |

Gérard Depardieu, Thaksin Shinawatra ou Mohamed Dahlan sont déjà citoyens d’honneur du Monténégro, mais le petit pays entend bien ouvrir officiellement l’accès à une « citoyenneté économique » pour les investisseurs étrangers. Un projet qui suscite déjà l’inquiétude de l’Union européenne. Le Monténégro va-t-il devenir un refuge pour les mafieux du monde entier ?

Par Esad Krcić Selon la décision du gouvernement, il sera possible, dès le 1er octobre prochain, d’acquérir la nationalité monténégrine sur la base d’investissements réalisés dans des projets de développement. « Le programme de citoyenneté économique sera accessible à un maximum de 2000 candidats originaires de pays non-membres de l’Union européenne, pour une période limitée à trois ans », précise le gouvernement, qui a donc réactivé un projet déjà évoqué en 2010 mais vite abandonné à la demande de l’UE qui avait clairement laissé entendre que le Monténégro devait suivre, en ce domaine, les règles de la Convention européenne sur la citoyenneté. La nouvelle (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous