Grèce : une droite dure au pouvoir

C’est une droite revancharde qui est revenue aux affaires durant l’été 2019. Depuis, le gouvernement conservateur de Kyriakos Mitsotakis fait la chasse aux réfugiés et mène une politique d’intense austérité. Mais la crise provoquée par l’épidémie de covid-19 est venue réveiller le spectre de l’explosion de la dette et des menaces des créanciers.

À découvrir sur notre Boutique en ligne : Alexis Tsipras - Une histoire grecque Un livre de Fabien Perrier, Paris, éditions François Bourin, novembre 2019, 280 pages, 20 euros. Résultats des législatives du 20 septembre 2015 Syriza : 35,5% et 145 sièges (sur 300) Nouvelle démocratie : 28% et 75 sièges Aube dorée : 7% et 18 sièges PaSoK : 6,3% et 17 sièges KKE : 5,5% et 15 sièges To Potami : 4% et 11 sièges Grecs indépendants : 3,7% et 10 sièges Résultats des législatives du 7 juillet 2019 Nouvelle démocratie : 39,8% (158 sièges sur 300) Syriza : 31,5% (86 sièges) Mouvement pour le changement (Kinal, ancien Pasok) : 8,1% (22 sièges) Parti (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous