Football : « L’affaire égyptienne », le scandale qui fit trembler la Yougoslavie royale

| |

Qui se souvient de « l’affaire égyptienne » ? Au début des années 1930, le football est encore un sport amateur, mais il agit déjà comme un révélateur des tensions qui parcourent la Yougoslavie royale. Alors en tournée en Égypte, le Beogradski Sportski Klub (BSK) est accusé d’avoir symboliquement représenté l’équipe nationale, contre de l’argent... Au grand dam notamment des clubs croates.

Traduit et adapté par Guillaume Balout (Article original) À écouter les gens disserter sur « le bon vieux temps », tout semblait jadis honnête, innocent et sincère. Rembobinons le film au début des années 1930. À une époque où il existait un comité de lutte contre le professionnalisme. À une époque où les joueurs de foot touchaient des primes sous le manteau, loin des regards. À une époque où, comme aujourd’hui, tout le monde dénonçait les effets pervers de l’argent, alors que chacun redoublait d’imagination pour s’en procurer. À une époque où les coupures de presse parlèrent, durant plusieurs jours, de la fameuse « affaire égyptienne », probablement le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous