Football : 1991, l’Étoile rouge et « le miracle de Bari », une victoire serbe ou yougoslave ?

| |

Le 29 mai 1991, il y a tout juste 30 ans, l’Étoile rouge de Belgrade remportait la seule coupe d’Europe des clubs champions de l’histoire de la Yougoslavie, face à l’Olympique de Marseille. Mais la victoire de Bari symbolise surtout les dernières heures de la Fédération, moins d’un mois avant les proclamations d’indépendance de la Slovénie et de la Croatie. L’analyse de Loïc Trégourès.

Par Loïc Trégourès Il y a trente ans jour pour jour, l’Étoile Rouge de Belgrade accomplissait le plus grand exploit de l’histoire du football yougoslave, en remportant la coupe d’Europe des clubs champions contre l’Olympique de Marseille. Si les nostalgiques se souviennent de ce match, bien au-delà des « Yougoslaves », c’est sans doute parce que des victoires de ce type, comme celle du Steaua Bucarest quelques années plus tôt, sont devenues impossibles dans le football moderne. Seules les meilleures équipes des quatre championnats les plus riches peuvent aujourd’hui espérer emporter la mise. Cet anniversaire ne sera sûrement pas célébré (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous