Bosnie-Herzégovine : Sarajevo refuse d’honorer un martyr de la guerre, Internet s’enflamme

| |

Sur les réseaux sociaux bosniens, la colère gronde depuis bientôt une semaine. Le 26 septembre 2017, la municipalité de Novo Sarajevo a refusé de donner à sa nouvelle salle de sport le nom de Goran Čengić, martyr antinationaliste de la guerre de 1992-1995.

Par Léa Saugier La majorité municipale, qui rassemble le parti bosniaque SDA et le SBB du magnat Fahrudin Radončić, a ignoré la volonté populaire, préférant le nom de Novo Sarajevo à celui de Goran Čengić. Un choix qui provoque une large vague de protestation dans la population. La photo d’un graffiti « Salle de sport Goran Čengić » peint sur la porte d’entrée a fait le tour de Facebook, Twitter et Instagram. Mon dieu, que je ne croise jamais celui qui a levé la main contre l’attribution du nom Goran Čengić à la salle de sport de Novo Sarajevo ! (Nermin Tulić, célèbre acteur) Bože, neka se nikad ne desi da mi pruži ruku onaj koji je tu ruku (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous