Bosnie-Herzégovine : pour sa « fête nationale », la Republika Srpska honore Vladimir Poutine

|

Redevenu président, Milorad Dodik a décerné à son homologue russe l’Ordre de la RS, la plus haute distinction de l’entité serbe de Bosnie-Herzégovine à l’occasion des célébrations de la « fête nationale » du 9 janvier. Voilà qui a fâché l’Union européenne.

Par la rédaction (Avec agences) - « Il n’y a pas de place dans l’Union européenne pour honorer et récompenser les politiciens qui ordonnent la destruction d’un pays voisin et le meurtre de son peuple », a martelé Peter Stano, le porte-parole principal de la Commission européenne. « Cela doit être clair pour tout le monde, et cette décision des dirigeants de la Republika Srpska est regrettable et erronée. » Se ranger du côté de l’homme fort du Kremlin « isole la RS et ses dirigeants au niveau international », a-t-il ajouté. « Si Milorad Dodik décide, malgré tout, de récompenser Poutine, alors l’UE en prendra acte, et les États membres prendront (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous