Albanie : les juges s’opposent encore à la cruciale réforme de la justice

| |

L’été dernier, le Parlement adoptait à l’unanimité la réforme de la justice, préalable à la poursuite du processus d’intégration européenne de l’Albanie. Depuis, les attaques contre ce texte crucial se multiplient. En témoigne, la nouvelle saisie de la Cour constitutionnelle par les principales associations de magistrats.

Par Louis Seiller La réforme de la justice, cruciale pour l’avenir européen de l’Albanie, est à nouveau suspendue à une décision de la Cour constitutionnelle. Deux associations de magistrats, qui contestent la légalité de certains articles du projet de loi, ont en effet saisi l’instance suprême de la justice. Dans leur viseur, les mesures délicates qui doivent encadrer l’intégrité des juges et des procureurs. À commencer par les vérifications effectuées par la Commission indépendante de qualification concernant les possibles liens des magistrats et de leur entourage avec le crime organisé. Les juges s’opposent par exemple à l’utilisation (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous