Albanie : 2016 enregistre le plus bas taux de natalité depuis 1930

| |

Les statistiques pour l’année 2016 confirment l’inversion de la courbe démographique du pays. Moins de 32 000 enfants sont nés en Albanie l’an dernier, ce qui en fait le plus bas niveau de naissances enregistré depuis près de 90 ans. Associée à une émigration importante et au vieillissement de la population, cette donnée préfigure une profonde crise démographique dans ce pays de 2,8 millions d’habitants.

Par Louis Seiller Selon l’Institut albanais des statistiques (INSTAT), le nombre de naissances s’est élevé en 2016 à 31 733, soit 1 000 de moins qu’en 2015 et 4 000 de moins qu’en 2014. Ce chiffre est comparable à celui de l’année 1930 qui marquait le début du recensement des naissances, des décès et des mariages avec la création par l’État albanais du premier registre civil. Avec plus de sept enfants par femme, l’Albanie était dans les années 1960 le pays européen avec la plus forte croissance démographique. Dans les années 1980, les naissances tournaient autour de 60 000 par an, tandis qu’un pic était atteint au début des années 1990 avec (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous