Grèce : Macron vient parler d’Europe, les entreprises françaises veulent leur part de la foire aux privatisations

| |

Emmanuel Macron arrive ce jeudi à Athènes pour une visite officielle de deux jour. Il va parler d’Europe depuis la colline du Pnyx et devrait plaider en faveur d’un allègement de la dette grecque à l’été 2018. Le Président français vient surtout avec une quarantaine de chefs d’entreprise français, qui espèrent bien profiter des privatisations.

Par Marina Rafenberg Jeudi et vendredi, Athènes sera de nouveau sous haute surveillance, comme lors des visites précédentes de grands chefs d’État étrangers. Plus de 2000 policiers seront déployés et des hélicoptères survoleront le centre de la capitale grecque. D’autant que Macron a réussi ce qu’Obama n’avait pas osé organiser pour des raisons de sécurité : faire un discours sur la colline du Pnyx, en face de l’Acropole, où siégeait l’assemblée des citoyens pendant l’Antiquité. C’est sur cette colline symbolique que le Président français devrait exprimer son souhait d’une relance du projet européen, avec la création d’un budget commun pour (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous