IWPR

Vojislav Kostunica doit faire face à des choix difficiles

| |

S’il gagne l’élection présidentielle, Vojislav Kostunica devra faire le choix entre ses alliés : les réformistes ou les nationalistes.

Par Zeljo Cvijanovic, rédacteur en chef de l’hebdomadaire Blic Le président Kostunica aura bientôt à faire face à un véritable dilemme. Gagner les élections du 29 septembre, ce qui est attendu, l’obligera soit à prendre la barre du mouvement des réformes, soit à céder aux exigences de ses soutiens nationalistes. Le Président yougoslave, âgé de 58 ans, juriste ayant une réputation de dissident depuis l’époque de Tito, a pour le moment le soutien d’un groupe d’électeurs très diversifiés. Alors que le groupe dominant est composé de nationalistes opposés aux réformes, il y a aussi dans son camp des électeurs réformistes qui considèrent (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous