Amédée de Caix de Saint-Aymour et Edouard Marbeau

Via Balkanica • En Croatie et Bosnie habsbourgeoises

|

Au sortir d’une longue crise (1875-1878), le traité de Berlin dessine une nouvelle carte politique dans les Balkans. La Bosnie et l’Herzégovine, jusque-là sous domination ottomane, sont confiées à l’administration austro-hongroise. Un an après la décision internationale, deux Français décident de visiter ces régions mal connues pour faire le bilan de l’occupation habsbourgeoise à ses débuts. Le vicomte Amédée de Caix de Saint-Aymour est un érudit dilettante aux préoccupations éclectiques.

Edouard Marbeau est plus intéressé par les faits de société contemporains, la campagne de pacification austro-hongroise et les enjeux de la réforme agraire notamment. Ces deux Français, qui voyagent indépendamment l’un de l’autre, se rencontrent chez l’évêque de Djakovo, Mgr Strossmayer, figure éminente de la politique et de la culture croates. Leurs chemins se croisent, puis se séparent. Leurs deux regards, différents et synchrones, proposent au lecteur contemporain une vision stéréoscopique des réalités complexes de la Croatie et de la Bosnie-Herzégovine en 1879.

Leurs plumes alertes savent capter des scènes révélatrices de sociétés en pleines transformations et nous donner à voir un monde mal connu du public francophone.

  • Amédé de Caix de Saint-Aymour et Edouard Marbeau, En Croatie et Bosnie habsbourgeoises, texte édité par Bernard Lory, 2018, Paris, Non Lieu, 280 pages