« Il était une fois la Yougoslavie » : voyage géopolitique du 21 juillet au 3 août

| Du au

L’Agence Nouvel Est vous propose un voyage au coeur de l’ancienne Yougoslavie, en Bosnie-Herzégovine, en Croatie, au Kosovo et en Serbie. Du 21 juillet au 3 août, découvrez la culture et l’histoire de cette Fédération disparue et des pays qui lui ont succédé.

Musiciens roms du Kosovo

Il était une fois la Yougoslavie

Un conte moderne…

Voyage géopolitique du 21 juillet au 3 août 2019

Créée en décembre 1918, il y a donc tout juste un siècle, la Yougoslavie vécut à peine l’espace d’une vie humaine puisque la vieille dame mourut de la main armée de ses enfants en juin 1991, âgée d’un peu moins de 73 ans. Presque 30 ans plus tard, les uns la regrettent, les autres la vomissent toujours. Une création antiserbe, jurent certains à Belgrade, une dictature anticroate, disent d’autres à Zagreb.

Pourtant au fil des années, on voit apparaître une certaine nostalgie de ce qui fut un pays respecté à l’étranger (chef de file des non-alignés, la Yougoslavie du maréchal Tito était reçue à l’ouest autant qu’à l’est), un pays très présent sur la scène sportive internationale (une équipe de basket qui rassemblerait aujourd’hui Croates, Monténégrins, Slovènes et Serbes, serait, dit-on imbattable), un pays au foisonnement d’idées (l’autogestion socialiste certes mais aussi à l’avant-garde en musique, en peinture, en littérature ou en cinéma).

Un mouvement qui semble être autant un rejet des nationalismes qu’un regret d’un mythique âge d’or. Les jeunes ont recommencé à voyager d’une république à l’autre, et les médias évoquent souvent l’espace yougoslave ou ex-yougoslave même si l’Union européenne préfère parler de Balkans occidentaux (pour pouvoir inclure l’Albanie et le Kosovo, tous deux sans référence slave).

La Yougoslavie était-elle un projet viable, ou le fruit portait-il un vers en son noyau dès sa naissance, c’est la question que beaucoup se posent toujours et que nous tenterons d’appréhender au cours de ce voyage qui nous mènera en Serbie, Kosovo, Bosnie et Croatie du 21 juillet au 3 août. Au programme, des visites culturelles et historiques, ainsi que des rencontres-débats (à Belgrade, Pristina, Sarajevo et Zagreb) avec des personnalités locales francophones : journalistes, diplomates, écrivains ou artistes.

Pour évoquer la mémoire douloureuse de ce qui constitua la Yougoslavie, nous nous rendrons sur des sites ravagés par les guerres et les massacres comme Srebrenica, Vukovar ou Jasenovac. Mais nous visiterons également des lieux consacrés par la littérature ou le cinéma comme Travnik, la ville du prix Nobel de littérature Ivo Andric (auteur des Chroniques de Travnik), ou Kustendorf (le village créé par le cinéaste contesté originaire de Bosnie, Emir Kusturica).

Nouvel Est fera ainsi revivre la mémoire d’un pays dont le nom a disparu des cartes de géographie mais pas des esprits. Sa fondatrice, Hélène Despic, ancienne journaliste de Libération, qui a couvert la région pendant plus de 20 ans ainsi toutes les guerres de l’ex-Yougoslavie, accompagnera les voyageurs pendant tout ce périple. Elle sera épaulée par un guide professionnel, spécialiste des cultures de l’ex-Yougoslavie.

Une mosquée de la région de Trebinje, en Bosnie-Herzégovine

Programme :

 Treize nuits (3 nuits à Belgrade, 1 à Niš, 1 à Pristina, 1 à Kopaonik, 3 à Sarajevo, 1 à Banja Luka, et 3 à Zagreb) dans des hôtels 3 et 4 étoiles
Pension complète à partir du dîner du premier jour jusqu’au déjeuner du dernier jour.

 Quatre rencontres débats avec des personnalités francophones dans les capitales de quatre anciennes républiques ou provinces de l’ex-Yougoslavie (Serbie, Kosovo, Bosnie-Herzégovine et Croatie) : journalistes, diplomates, écrivains ou cinéastes.

 Visites de lieux historiques ou d’édifices religieux évoquant l’histoire la plus ancienne comme la plus récente de l’ex-Yougoslavie, de la naissance de l’idée yougoslave à Zagreb à sa mort sur les ruines de Sarajevo : Gračanica, le Champ des Merles, Topola, Jajce, Travnik, le Tunnel de l’espoir, visite de lieux de mémoire (Srebrenica, Jasenovac, Vukovar) ou de lieux controversés ou disputés (le village d’Emir Kusturica, Mitrovica).

 Évocation du maréchal Tito (musée de la Yougoslavie à Belgrade ou visite de son village natal, Kumrovec).

Prix 14 jours, 13 nuits pour un groupe de 12 à 20 personnes, hors vols internationaux : de 2150 à 2380 euros en chambre double, évolutif selon le nombre d’inscrits
Supplément chambre individuelle : 295 euros

Nous trouver :
www.nouvel-est-voyage.fr
S’inscrire :
www.nouvel-est-voyage.fr/voyage-circuit-ex-yougoslavie/
Nous parler :
info@nouvel-est.fr
06 33 28.87.55