Bulgarie : Marine le Pen réunit l’extrême droite européenne à Sofia

| |

Marine le Pen avait donné rendez-vous ce vendredi en Bulgarie à d’autres responsables de mouvements d’extrême droite de toute l’Europe. Objectif : constituer une alliance en vue des élections européennes de mai 2019. Elle s’en est prise à l’Union européenne, exaltant a contrario les « valeurs chrétiennes qui font partie intégrante de l’identité européenne ».

(Avec agences) - Marine le Pen a rencontré à Sofia des responsables d’autres mouvements d’extrême droite européens. Étaient notamment représentés le parti bulgare Volya, le SPD tchèque, la Ligue italienne, le Vlaams Belang belge, et le parti grec Nouvelle droite. Ces différentes formations tentent de s’unir pour les élections européennes de mai 2019, dont Marine le Pen a dit espérer « un grand basculement politique ». La Parti Volya est dirigé par Veselin Mareshki, un homme d’affaire actif dans le secteur pharmaceutique, actuellement suspecté d’extorsions contre d’autres propriétaires de pharmacies. Ce dernier n’a pas manqué d’attaquer l’autre coalition (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous