Bulgarie : la révolte anti-corruption fait vaciller Boïko Borissov

La vague de colère monte depuis plusieurs semaines et submerge désormais toute la Bulgarie. Révoltés contre la corruption, les manifestants réclament la démission du Premier ministre, le très autoritaire BoIko Borissov, et celle du Procureur général Ivan Guechev. Retrouvez tous nos articles sur un régime qui a fait de la corruption et du clientélisme un système de gouvernement.

Quelques dates clés 10 novembre 1989 : Chute du gouvernement communiste de Todor Jivkov 2004 : Adhésion du pays à l’Otan 2007 : Adhésion du pays à l’Union européenne 25 juin 2009 : Le GERB de Boïko Borissov remporte largement les élections législatives 22 janvier 2012 : Rossen Plevneliev (GERB) est élu Président de la République 20 février 2013 : Démission de Boïko Borissov 12 mai 2013 : Élections législatives anticipées 25 mai 2014 : élections européennes. Victoire du GERB. 8 juin 2014 : le gouvernement suspend la cronstruction du gazoduc South Stream 5 octobre 2014 : élections anticipées, nouvelle victoire du GERB 13 novembre (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous