Serbie : Guča, plus d’un demi-siècle de festival de la trompête

En 2010, le festival de Guča a soufflé ses cinquante bougies. Au fil des ans, ce rendez-vous dédié aux trubači - ces orchestres de cuivres caractéristiques des Balkans -, est devenu le plus grand festival du monde dédié à la trompette. Haut lieu du folklore nationaliste serbe, Guča est également une vitrine de la Serbie, attirant chaque année des centaines de milliers de festivaliers étrangers.

Guča en quelques chiffres : 10 comme le nombre de victoire de Boban Marković au concours de la trompette d’or. 55 comme l’âge du festival créé en 1961 1 800 comme le nombre d’habitants de Guča hors festival 500 000 comme le nombre festivaliers attendus chaque été dans la bourgade La petite phrase à propos de Guča, selon la légende : « Je ne savais pas qu’on pouvait jouer la trompette de cette façon » (Miles Davis) Le concours : Le titre de trompette d’or est décerné au chef de l’orchestre qui gagne le concours organisé au cours du festival. En 2009, c’est Dejan Petrović qui a remporté le titre. Personnage-clé : Boban Marković est le trompettiste qui (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous