Entre Belgrade et Pristina, vers une nouvelle phase du « dialogue » ?

Le dialogue, poussivement mené entre Belgrade et Pristina sous l’égide de l’Union européenne, était au point mort, mais il a officiellement été relancé par Aleksandar Vučić et son homologue kosovar Hashim Thaçi. Pourtant, les accords signés en août 2015, surtout celui créant une « Association des communes serbes » ne sont toujours pas appliqués. Alors que l’on (re)parle d’une « solution définitive », voire d’un « Rambouillet 2 », un nouveau cadre de « dialogue » va-t-il émerger ?