Macédoine : 200 fonctionnaires du VMRO-DPMNE convoqués par le Bureau de la procureure spéciale

| |

En Macédoine, le Bureau de la procureure spéciale (CJO) enquête sur le financement suspect des campagnes électorales du VMRO-DPMNE. Depuis la semaine dernière, 200 fonctionnaires du parti ont reçu des convocations de la justice. Ce qui n’a pas manqué d’attiser la colère de certains militants du mouvement.

Par Jacqueline Bisson (avec Novatv et Telma) Jeudi 9 février, des membres de l’Organisation révolutionnaire macédonienne intérieure - Parti démocratique pour l’Unité nationale macédonienne (VMRO-DPMNE) se sont rassemblés devant la préfecture de police d’Orhid pour exprimer leur colère contre le Bureau de la procureure spéciale (CJO). Les manifestants portaient des pancartes « CJO = Soros », ils criaient « CJO contre la Macédoine », « CJO valet de Zaev ». Une convocation a en effet été envoyée à plus de 200 responsables du parti, qui doivent être entendus dans le cadre d’une enquête sur le financement illégal de campagnes électorales. Le CJO enquête (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous