« 4.1 miles » : un documentaire grec sur la crise des réfugiés nominé aux Oscars

| |

Le documentaire 4.1 Miles réalisé par Daphné Matziarakis retrace le quotidien d’un garde-côte de l’île de Lesbos, porte d’entrée privilégiée des réfugiés en Europe ces dernières années.

Par Marina Rafenberg « Quand je suis retournée en Grèce pour faire un film sur la crise des réfugiés, j’ai découvert une situation que je n’aurais jamais imaginée possible », explique au New York Times Daphné Matziaraki, la réalisatrice grecque installée à San Francisco. Le titre du documentaire 4.1 miles fait référence à la distance qui sépare les côtes turques de l’île grecque de Lesbos. En octobre 2015, Daphné Matziaraki est montée à bord d’un bateau de patrouille pour une période de trois semaines. Elle a suivi le quotidien d’un garde-côte, Kyriakos Papadopoulos, amené à secourir des milliers de réfugiés traversant la mer Égée à bord de canots (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous