Index.hr

La Croatie, mauvais élève de l’Europe : pas de reprise économique en 2015

| |

Un taux de chômage élevé, une faible croissance économique, une lourde dette et pas d’amélioration en vue. Selon tous les indicateurs économiques, la Croatie est l’un des plus mauvais élèves de l’Union européenne, et la situation ne va pas s’améliorer.

Le Premier ministre, Zoran Milanović, tente de dédouaner son gouvernement de toute responsabilité dans l’absence de reprise économique de la Croatie en blâmant la faible reprise des pays de l’Union Européenne. Cependant, de nombreux pays européens, grâce à des mesures décisives, sortent de la crise. L’un des problèmes chroniques de la Croatie est son taux de chômage élevé : avec 16 %, elle se situe juste derrière la Grèce et l’Espagne. Tous les autres pays européens ont un taux de chômage inférieur, y compris Chypre et le Portugal, qui ont pourtant étés frappés de plein fouet par la crise financière mondiale. Quant à la Hongrie et la Slovénie, leur taux de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous