La Macédoine de nouveau au bord de l’implosion

L’opposition sociale-démocrate, qui a passé un accord avec tous les partis politiques albanais, est aux portes du pouvoir. Zoran Zaev a remis au président Gjorge Ivanov les mandats des 67 députés composant sa majorité. Mais dans un coup de force institutionnel, le chef de l’État a refusé de confier les rênes du pouvoir au chef du SDSM. Le VMRO-DPMNE, qui tient le pays d’une main de fer depuis 2006 essaie de jouer les prolongations en brandissant, encore une fois, la menace des risques « d’éclatement » du pays.