Macédoine : pas d’élections le 5 juin, la mobilisation continue

La Macédoine est plongée depuis plusieurs années dans une profonde crise politique majeure. Le 12 avril, le président Ivanov a décidé d’amnistier les responsables de la mise sur écoutes téléphoniques de près de 20 000 personnes. Depuis, les manifestations sont quotidiennes et les accords de Pržino, laborieusement négociés par l’Union européenne sont désormais lettre morte.