Nucléaire en Bulgarie : deux réacteurs flambant neufs pour une centrale qui n’existe pas

| |

Deux réacteurs nucléaires russes flambants neufs ont été envoyés en Bulgarie pour alimenter la centrale de Belene. Problème : cette centrale n’a jamais été construite, le projet ayant été abandonné par le gouvernement de Boïko Borissov en 2012. Plongée dans les méandres d’une saga explosive.

Par Tatiana Vaksberg En avril prochain, la Bulgarie va accueillir deux réacteurs nucléaires tout neufs de 1000 mégawatts chacun. Envoyés par la compagnie russe Atomstroiexport (ASE) et payés par l’État bulgare, ils ne vont pourtant pas servir la centrale nucléaire de Belene à laquelle ils sont destinés. Une situation peu commune : le projet de Belene a été officiellement abandonné par le gouvernement GERB de Boïko Borissov en 2012, date à laquelle les deux réacteurs avaient déjà été commandés. Le parlement a rejeté mercredi dernier la proposition du Parti socialiste (opposition), qui a toujours soutenu ce projet de nouvelle centrale nucléaire, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous