Monténégro : la police à l’assaut contre les gangs de la drogue

| |

La police entend bien rétablir la sécurité dans les rues de Podgorica, la capitale du Monténégro, après une série d’explosions à la voiture piégée, conséquences de la guerre entre trafiquants de drogue.

L’offensive a débuté lundi soir quand les chefs de la police de Bar et de Kotor, villes bien connues pour leurs hostilités entre bandes rivales, ont été congédiés, et que l’ancien procureur Enis Baković a été nommé chef de la Brigade criminelle. L’opinion publique a manifesté son inquiétude lorsque les violences se sont déplacées de Bar et Kotor à Podgorica. Le 20 janvier, une explosion à la voiture piégée a tué un homme à proximité d’une école primaire de la capitale. En un mois, trois véhicules ont explosé, tuant deux personnes et en blessant deux autres. « Nous sommes conscients que les citoyens attendent des institutions concernées qu’elles déploient tous les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous