Vallée de Preševo : la gendarmerie serbe retire le « monument aux martyrs » de l’UÇPMB

| |

Tôt ce matin, la gendarmerie serbe a retiré le monument de l’Armée de libération de Preševo, Medveđa et Bujanovac (UÇPMB) qui se trouvait sur la place de Preševo. Ce monument avait été l’objet d’une vive controverse entre la communauté albanaise du Sud de la Serbie et les autorités serbes. Pristina et Tirana étaient intervenues dans le débat.

Environ 200 gendarmes étaient présents vers 7 heures 30 ce dimanche sur la place de Preševo, où le monument controversé a été retiré à l’aide d’une pelleteuse et transporté sur un camion à benne. Le commandant de la gendarmerie Bratislav Dikić, le chef de l’administration de la police de Vranje Slađan Velinović et le chef de la police de Preševo Avdi Bajrami étaient sur les lieux, ainsi que quelques journalistes et des habitants de Preševo. Le Premier ministre serbe Ivica Dačić a déclaré que la gendarmerie avait retiré le « monument illégal » sur ordre du ministère de la Justice. « La Serbie a fait preuve de suffisamment de patience et envoyé un message clair (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous