Le Courrier de la Bosnie-Herzégovine

« Trop vieux pour l’armée, trop jeunes pour la pension » : les vétérans de la guerre de Bosnie en grève de la faim

| |

Quelques 1500 anciens combattants occupent depuis mardi le Trg Bosne i Hercegovine, à Sarajevo. Ils ont entamé une grève de la faim face à l’Assemblée nationale pour protester contre la décision des autorités d’annuler le paiement de leurs retraites. Une vingtaine d’entre eux ont été hospitalisés.

Par Rodolfo Toè. En 2010, les militaires qui, à la date du 23 décembre 1995, avaient combattu au moins deux ans dans l’une des trois armées — l’Armée de BiH, la HVO et l’Armée de la Republika Srpska — ont été libérés et forcés de prendre leur retraite anticipée. Motif de l’opération : rajeunir les forces armées bosniennes. Or, l’État a décidé de couper leur pension de son budget. Une situation qui devrait se débloquer dès que le nouveau budget sera voté. Mais les vétérans ont décidé de manifester. Mardi dernier, à 16 heures, la contestation a commencé face au palais de l’Assemblée Nationale. Le Premier ministre Vjekoslav Bevanda a assuré que « dans les six (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous