Serbie : l’opposition dans la rue contre le tripatouillage des élections

|

Une semaine après les législatives du 24 avril, aucun résultat fiable ne vient valider le scrutin. L’opposition a manifesté samedi à Belgrade pour dénoncer les jeux louches du régime d’Aleksandar Vučić.

Par la rédaction Des miliers de personnes ont manifesté samedi à Belgrade, à l’appel des partis d’opposition, pour dénoncer les nombreuses fraudes et malversations qui ont marqué les élections du dimanche 24 avril. Ils ont notamment réclamé la démission du directeur de la Commission électorale (RIK), Dejan Djurdjević, et du directeur de l’Institut des statistiques, Miladin Kovačević. Alors que de nombreuses irrégularités ont été constatées et que plusieurs listes ont été tour à tour annoncé au-dessous ou au-dessus du seuil des 5% - qui conditionne l’entrée au Parlement - dans les résultats officiels communiqués par la RIK, les élections seront (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous