Le Courrier des Balkans

Roumanie : pour le FMI, il faut réformer plus pour gagner plus

| |

Le FMI demande à Bucarest d’accélérer le rythme des « réformes » afin de toucher des financements supplémentaires. Des mesures impopulaires et difficiles à prendre, alors que le pays est en pleine campagne électorale.

Par Matei Martin Erik de Vrijer (Avec Adevărul et Evenimentul Zilei) - Les représentants du Fonds Monétaire International, de la Banque Mondiale et de la Commission Européenne demandent plus de discipline à la Roumanie. Afin de conclure un accord qui permettrait à Bucarest d’obtenir des financements jugés indispensables, le gouvernement doit mener à terme les réformes auxquelles il s’est engagé en été : stimuler la croissance économique, réformer le système de santé et le système d’éducation, mais aussi introduire une certaine forme de management privé dans les grandes compagnies d’Etat (chemins de fer, ports, aéroports, autoroutes) et (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous