Mère Teresa, une nouvelle sainte albanaise sur les autels

| |

C’est ce dimanche que le pape François va célébrer la canonisation de Mère Teresa de Calcutta, née Anjezë Gonxha Bojaxhiu, dans une famille catholique albanaise de Skopje. 100 000 pèlerins sont attendus au Vatican, l’émotion est grande dans tout le monde albanais.

Prix Nobel de la Paix en 1979, Mère Teresa (1910-1997), est certainement l’une des figures les plus charismatique du catholicisme au XXe siècle. « Rendons hommage à cette petite femme amoureuse de Dieu, humble messager de l’Evangile et infatigable bienfaitrice de l’humanité », avait lancé Jean Paul II lors de sa béatification en 2003, qui avait attiré 300 000 pèlerins au Vatican. L’étape ultime de sa marche vers les autels sera accomplie ce dimanche 4 septembre, avec sa canonisation : celle-ci représente la reconnaissance officielle qu’une personne décédée est au paradis. Le futur saint doit avoir obtenu deux miracles reconnus, l’un pour la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous