Bosnie-Herzégovine : les lycéens de Jajce refusent la division ethnique

| |

A Jajce, ville majoritairement croate de Bosnie centrale, tous les écoliers suivent les programmes scolaires croates, et le canton veut construire une école bosniaque séparée, qui suivrait les programmes de Sarajevo... Depuis des mois, les lycéens sont mobilisés contre cette nouvelle division et ils ont fait, une fois encore, leur rentrée dans les mêmes établissements.

Par Emir Padalović Ce lundi 5 septembre marquait pour tous les lycéens du canton de Bosnie centrale le début de l’année scolaire. Or, tous les élèves de Jajce, de nationalité bosniaque ou croate, se sont assis sur les mêmes bancs que l’année précédente. Cette année scolaire encore du moins, la décision de l’Assemblée du canton de construire un établissement séparé pour les élèves de nationalité bosniaque, qui suivraient les programmes scolaires de Sarajevo et non pas les programmes croates, n’a pas été mise en œuvre. Les élèves ont refusé de se laisser diviser, et ils ont pour l’instant réussi. C’est le résultat de plusieurs mois de mobilisation (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous