Réfugiés : « l’UE a abandonné la Macédoine à son sort »

| |

Le président macédonien, Gjorge Ivanov, accuse ouvertement l’UE d’avoir abandonné la Macédoine à son sort dans la crise des migrants. Selon ses dires, le pays aurait dépensé plus de 25 millions d’euros de fonds propres et attendrait toujours l’aide promise par l’Union. Bruxelles a démenti ces affirmations.

Par Jaklina Naumovski " title="© DR" /> Gjorge Ivanov, le président macédonien, est plutôt connu pour être un homme calme et silencieux, voir même effacé et sans charisme, faisant rarement des déclarations et ne prenant pas position : une attitude qui lui est souvent reprochée. Or, vendredi dernier, il a surpris tout le monde. Il s’est exprimé dans une interview accordée au quotidien allemand Bild, et a notamment évoqué, sans mâcher ses mots, la crise des migrants et ses conséquences pour la Macédoine. Ce n’est pas la première fois que la Macédoine est abandonnée par l’UE, nous avons déjà connu cela lors de la crise du Kosovo. Nous avons déjà (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous