Croatie : Zlatko Hasanbegović, un révisionniste pro-nazi au ministère de la Cutlure

| |

La nomination du nouveau ministre de la Culture, Zlatko Hasanbegović, a provoqué un tollé en Croatie. Cet historien inconnu n’a aucune expérience dans le domaine culturel, mais surtout il est connu pour son engagement au côté d’extrême-droite oustachie et ses propos révisionnistes.

Par Lætitia Moréni « L’antifascisme n’est pas le fondement de l’Etat, mais un terme qui n’a pas de sens, qui n’existe dans aucun texte et qui n’est mentionné nulle part dans la Constitution. » En mai 2015, lors d’une interview accordée à la chaîne nationale HRT, Zlatko Hasanbegović livrait sans pincettes le fond de sa pensée politique. Moins d’un an après, ce père de deux enfants âgé de 43 ans a été nommé à la tête du ministère de la Culture dans le gouvernement de coalition qui lorgne vers la droite extrême mené par le HDZ. Historien à l’Institut des Sciences sociales Ivo Pilar, le nouveau ministre a longtemps consacré son travail aux communautés (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous