Diplomatie : Vuk Jeremić ne sera pas secrétaire général des Nations unies

| |

Après de longs mois de campagne, l’ancien ministre serbe des Affaires étrangères, Vuk Jeremić a échoué à devenir Secrétaire général des Nations unies : il est arrivé second, derrière l’ancien Premier ministre portugais Antonio Guterres.

Vuk Jeremić se voyait déjà en haut de l’affiche et l’ancien ministre serbe des Affaires étrangères avait même de bonnes raisons de croire en son destin, notamment une parfaite connaissance des rouages de l’Assemblée des Nations unies, dont il avait présidé la 67e cession, de septembre 2012 à septembre 2013. En théorie, la charge de Secrétaire général devait revenir à un pays d’Europe de l’Est, selon la règle informelle de rotation géographique que suit l’ONU. De nombreux observateurs pensaient également qu’une femme aurait pu, pour la première fois, accéder à ce poste. Néanmoins, la candidate croate, Vesna Pusić, peu soutenue par son propre pays, a vite vu ses (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous