La Macédoine va ouvrir des hôpitaux réservés aux étrangers

| |

La Macédoine parie sur le tourisme médical. Le Parlement a voté une loi qui autorise l’ouverture cliniques réservées aux étrangers, mais financées par les contribuables. La première doit ouvrir dans les environs de Skopje.

Par Jaklina Naumovski Le Parlement macédonien a adopté le 9 février une loi qui autorise la création de « zones franches médicales ». L’État pourra financer jusqu’à la moitié des investissements et des emplois créés dans ces cliniques pendant deux ans et elless obtiendront aussi des exemptions fiscales et douanières durant dix ans. Les médecins ont vivement réagi contre ce projet qui autorise la construction de centres de soins par des entreprises étrangères. Ils craignent la fuite massive des personnels de santé publique, ce qui fragiliserait davantage un secteur déjà handicapé par les départs massifs de ses cadres vers le privé ou (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous