Macédoine : la nouvelle vie du Kale, la forteresse de Skopje

| |

Les fouilles n’ont pas été menées sans polémiques, mais elles sont sur le point de s’achever, et les musées vont bientôt ouvrir leurs portes. Reste encore à aménager des boutiques et des aires de repos. Le Kale, qui domine la capitale macédonienne, va commencer sa nouvelle vie.

La renaissance de la forteresse ottomane du Kale, sur les hauteurs de Skopje, est un projet qui tenait à cœur au gouvernement : il a permis d’effectuer, entre 2007 et 2012, des fouilles archéologiques complètes, menées par une équipe de 300 personnes — experts issus de différentes sphères ou étudiants en archéologie. Ce chantier d’envergure a permis la découverte de 13 400 objets, dont 4 527 pièces de monnaie, appartenant à différentes époques. Aujourd’hui, les fouilles sont terminées, et les artefacts découverts ont été conservés, répertoriés et divisés en trois collections, en attente d’être exposés dans les trois musées construits dans l’enceinte de la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous